Bonjour Brasil n'utilise que des cookies fonctionnels de Joomla, pas de Google ni Facebook



Na Cabeça - MARCOS SACRAMENTO

Na Cabeça - MARCOS SACRAMENTO

MARCOS SACRAMENTO 'NA CABEÇA'
Nouvel album “Na Cabeça”
Sortie en juin 2009 Biscoito Fino

MARCOS SACRAMENTO NA CABEÇA
Et les Guitares de Zé Paulo Becker, Rogério Caetano e Luís Flavio Alcofra.
En accord avec le Rio de la veille Lapa (quartier bohême de la ville de Rio)... l’aurore de la vie se réveille dans les instruments et voix de ce nouvel album intitulé :‘Na cabeça', il classe avec classe les styles de la Samba dans une de ses plus grandes définitions le « Partido Alto »( rythme spécifique au samba, que l'on utilise également dans les pagodes, réunions des sambistes autour d'une table.)
Sacramento, bien entouré trois virtuoses de la guitare brésilienne, Zé Paulo Becker, Rogério Caetano e Luís Flavio Alcofra, sous la direction musical de Carlos Fuchs, mettent la barre très haute et la samba à là place où elle le mérite à l’ instar de Cartola, Noel Rosa, Nelson Cavaquinho, Chico…
Avec maîtrise d’une diction musicale à la Djavan, Marcos égrène les paroles avec émotion et met le bon son dans nos oreilles et nous têtes… « Não vou dormir avec este samba todo na cabeça » de toute façon c’est impossible de s’endormir lorsqu’on l’écoute. Le disque « Na cabeça » c’est la Marque de Marcos qui s’imprime dans le sacrée samba duquel il s’inspire en révérence à tous les monstres de la nouvelle et de la veille génération de la Samba, du Choro et de la Gafieira…
Remarquons que le registre de Marcos s’inscrit dans la Musique brésilienne depuis 20 ans déjà, c’est un vrai de chez vrai…Il est là où la samba n’est pas seulement « samba no pé », elle est aussi dans la pure tradition telles « Sim » et « Ultimo desejo »
Tous les accords des musiques de ce Cd, nous mettent au diapason de ses harmonies comme en « Calúnia » où une guitare chante en nous appelant à devenir « Prisionero del Mar » Parce que l’invitation à aller habiter à « Minha Palhoça » c’est : « viva a palhoça ça ça » et ‘ça plus ça’ c’est Marcos qui reste à la « tête » de la nouvelle génération de la samba.(LE/BB)


www.myspace.com/marcossacramento