Pour une utilisation optimale de notre site, merci d'accepter les cookies Google Analytics et Facebook



Sertão

Sertão

Roberto de Oliveira, musicien arrivé dans le collectif en 2010, sort cette année son premier album intitulé "Sertão" . Sertão, c'est le far-west brésilien situé au nord est du Brésil. Ses influences en terme de musique sont véritablement la musique nordestine comme le forró, arastapé, xote, frévo, baiao, afoxé, toute ces musiques traditionnelles mêlées aux rythmes jazz et aux musiques européennes. Les rythmes et musiques de cet album sont un hommage au Nord-est brésilien et à de nombreuses rencontres de nordestins.

Pour Roberto de Oliveira, c’est son premier projet d'enregistrement, c'est un rêve car jusqu’à présent, il n’avait pas forcément l'inspiration ou le temps, il était beaucoup plus sur scène. Il a auparavant étudié le jazz d’abord au Brésil et puis a continué en Europe où il rencontre de nombreux musiciens issus de ce milieu. Ses influences sont celles de la musique populaire brésilienne (MPB) et le funk omniprésent au Brésil. Depuis son arrivée en Europe, il se nourrit de tout genre d’influences que cet album va capturer. Maintenant Roberto prend du recul sur sa vie musicale pour se consacrer à son album. Si l’album s’est réalisé, c'est aussi parce qu'il a eu la chance de rencontrer des musiciens qui ont rendu possible la sortie de ce disque dans sa forme actuelle. Il a été créé peu à peu avec l'influence de chacun d'entre eux mais est bien sorti du chapeau de Roberto, on retrouve la patte de ce musicien hors pair multi-instrumentiste qui a pour sa part enregistré la majeure partie des instruments .

Bonne découverte de “Sertão”!