Pour une utilisation optimale de notre site, merci d'accepter les cookies Google Analytics et Facebook



Otiniel Lins - peintre

Otiniel Lins - peintre

Otiniel Lins - peintre
Otiniel Lins est né au Brésil dans l’état du Pernambouco non loin de sa capitale Recife.
Il vit en France depuis 2000 ou il partage son temps entre Paris ou il expose à la Galerie Adler et le Pays Basque ou il travaille SaintJean de Luz.

Otiniel Lins a toujours exploré de nouveaux territoires dans ses œuvres et ce dés ses premières peintures ou il reprenait les signes gravés dans les grottes du Piaui par des hommes préhistoriques jusqu’à ces grands portraits d’Africains, semblant remonter aux origines de l’humanité une fois de plus, ou ses œuvres de grands formats plus contemporaines formant le cycle « secrets de famille » qui sera exposé à la fin de l’année à la galerie Bertin Toublanc de Paris.


Dans ce parcours qui ‘l’aura emmené du Brésil jusqu’à paris puis jusqu’au Pays Basque il a d’une façon très cohérente exploré différents aspects de l’homme puis de l’âme humaine, affinant de plus en plus son trait et son propos pour aujourd’hui proposer des œuvres qui sont de véritables miroirs, des espaces peints qui interpellent et poussent chacun à se remettre en question à trouver une réponse aux grands questionnement de l’homme.
Malgré tout il n’abandonne jamais une certaine légèreté, un distance et un sens de l’humour comme une soupape de sécurité, une bulle d’air au milieu d’un monde qui pourrait être trop dense. Il établit ainsi avec le spectateur une connivence, une relation de confiance ou celui-ci peut s’abandonner sans trop d’inquiétude.
Les œuvres d'Otiniel Lins sont pleines du monde, pleines d’humanité, pleines de nous et bien sûr pleine de lui, tout cela sans sensations de débordement, sans impression de claustrophobie, comme le foisonnement doux d’une forêt tropicale, pleine de danger sans doute mais offrant l’ombre de ses arbres la fraîcheur de ses fruits et l’éclat de ses fleurs.
Otiniel Lins poursuit aujourd’hui la création de ce que l’on ne peut qu’appeler un univers personnel, mêlant souvenirs et projections, images glanées dans le monde et rêves fulgurants, il parvient dans ce qui pourrait devenir chez d’autre un chaos indéchiffrable à créer un langage, à faire porter sa voix bien plus loin qu’a la frontière de nos oreilles ou de notre cerveau, au plus profond de nos âmes.